T: + 33 970 407 007| m.soufir@batimedia.com

© 2023 by Copywriter CV. Proudly created with Wix.com

Le Batimédia Marketing ? Une nouvelle façon de penser sa communication auprès des acteurs du Bâtiment

L’offre est de plus en plus diversifiée mais parcellaire, les stratégies en fonction des cibles ou des objectifs ne sont pas les mêmes.

L’habitude fait que l’on a tendance à reproduire d’une année sur l’autre les mêmes démarches. Le choix est difficile car l’estimation des résultats est assez souvent absente surtout en ce qui concerne les stratégies prescription qui doivent se voir sur le long terme.

Il est assez difficile également d’analyser les effets induits d’une action, car même si elle ne rend pas forcement un résultat commercial, elle peut amener une augmentation de la notoriété par exemple ou permettre tout simplement de consolider des actions ou des négociations en cours.

 

Voici par exemple quelques réflexions que l’on a pu analyser lors de nos enquêtes et de nos discussions quotidiennes avec les entreprises :

 

Constat sur les modes de communication des annonceurs vis-à-vis des professionnels

Leur investissement principal n’est plus sur la communication, de part ailleurs les professionnels qui étaient friands des demandes de documentations ont changé complètement leurs habitudes, principalement à cause de la digitalisation des fabricants qui du coup ont reçu beaucoup plus de visites que dans le passé.

Comment les budgets sont-ils affectés :

1. Aux salons avec de plus en plus d’interrogations sur leur rentabilité. Ils utilisent une grosse partie des budgets et aussi des ressources humaines mais ils peuvent sembler incontournables surtout pour les entreprises qui peuvent ainsi rencontrer leurs clients répartis sur toute la France.

2.Toujours les fiches produits sur les portails  mais plus par habitude que par rentabilité avec des difficultés de plus en plus importantes pour bien traiter les quantités de demandes de documentations la plupart du temps informatives.

3. Le site web de l’entreprise et la création de trafic avec peut-être une sur-évaluation de l’intérêt pour l’entreprise.

4. Rédactionnel avec le recours à des agences de presse même pour les petites entreprises ou les start-up ce qui est une très bonne chose mais qui ne fait pas vraiment rentrer de chiffre d’affaire surtout que les entreprises ne sont pas outillées pour traiter des demandes spontanées en dehors de l’équipe commerciale.

5. La fourniture de contacts qualifiés, notamment pour la prescription pour laquelle les entreprises ont de moins en moins de budget à affecter tout en sachant qu’il est indispensable d’être présent sur ce créneau. La qualité du lead et surtout l’information qu’il doit y avoir autour doit être au top pour éviter la déperdition. Le matching du besoin du prospect doit être également fait en rapport avec les compétences et capacités de l’entreprise.

6. Le recours aux distributeurs pour assurer l’information et la formation des clients, ce qui n’est pas toujours fait faute de temps surtout pour les fabricants qui ne représentent pas des  volumes de vente importants pour le distributeur.

7. Apparemment très peu de publicité sauf pour les entreprises importantes

 

Comment donc à partir de ces éléments concevoir une campagne marketing/ communication/commerciale qui marche.

Tout d’abord, ce n’est que par rapport aux besoins personnel de chaque entreprise qu’une campagne multicanale doit être construite car elle doit intégrer la combinaison des actions et des contenus et non pas une action prise séparément. C’est ainsi qu’on peut optimiser le rapport budget/résultats tant au niveau quantitatif que qualitatif.

La démarche de contenu doit être adaptée en fonction des objectifs et des supports.

Voici quelques exemples de programmes qui peuvent également être mixés entre eux.

Traffic : va pousser vers le site internet avec du contenu adapté qui va offrir à chaque fois une ouverture et une possibilité d’acheter un produit, de disposer d’une information précise. Il s’agit également de réceptionner le visiteur de façon à ce qu’il puisse suivre son idée de départ et pas avoir à se re-situer sur le site ce qui est assez souvent le cas.

Notoriété et contact va plus travailler sur un contenu technique filtrant ceux qui veulent aller plus loin tout en apportant aux autres un sentiment de professionnalisme

Diffusion va plus axer sur la découverte des produits ( aller sur l’espace produit) et le téléchargement des documentations

La démarche prescription dans le décryptage du profil du prescripteur, sur quoi il travaille, quels sont ses projets, notamment grâce à notre démarche Permis 2020 et envoi d’informations personnalisées.

Le travail avec la distribution est important il faut pouvoir l’aider à assurer son travail de formation et travailler avec elle ses zones de chalandise. Création de trafic sur des évènements organisés par le fabricant pour être sur d’avoir les acteurs les plus intéressants en fonction du sujet et donc d’optimiser l’efficacité d’une animation.

La compréhension marketing en live pour avoir une information temps réel de la part de vos cibles sur les sujets courants sur lesquels vous travaillez ou ponctuelle sur un sujet donné qui demande un travail de fond.

Les fils d’actu salon pour compléter avec efficacité votre présence en préparant bien en amont les circuits de visite de vos contacts et en partageant le salon avec ceux qui n’ont pas pu venir

Question : doit-on continuer à dépenser des sommes folles pour des espaces produits quand le site internet de l’entreprise peut s’avérer plus complet, plus efficace et surtout mis  à jour en permanence.

Par contre, est-ce que le site internet a-t-il été pensé en terme d’outil digital avec des landing pages, des suivis et une exploitation des remontées ou simplement en site vitrine.

Comment le follow-up par téléphone de vos lecteurs peut faire toute la différence sur la rentabilité d’une campagne.

Batimedianews se base sur vos articles de contenu pour intéresser un acteur du bâtiment, prescripteur ou entreprise.

La démarche permet un filtrage très efficace car seuls les abonnés qui s’intéressent vraiment à vous vont être identifiés et mis à votre disposition.

Grâce au follow up par téléphone, nous allons les appeler rapidement pour découvrir leurs projets, leur proximité avec votre entreprise, compléter leur profil et vous permettre une mise en contact sereine et efficace en direct ou par l’intermédiaire de la distribution.

Ce contact va générer, bien sûr, et avant tout des ouvertures commerciales , mais va aussi contribuer à mieux connaitre les entreprises et leurs besoins, comme avec une vaste enquête live et permanente.

L’entreprise, doit changer sa façon de travailler et d’organiser ses actions en abolissant les frontières entre les services.

Le Marketing prépare des leads et du contenu pour le commercial et l’analyse du résultat ne doit pas se baser sur les quantités de remontées mais bien sur la qualité des projets et sur le rapport entre le chiffre d’affaire réalisé et les efforts qu’il a fallu faire pour l’obtenir.

De la nécessité de construire l’ecosysteme le plus efficace pour votre entreprise

Pour cela nous vous proposons de bénéficier d’une heure de consulting, après avoir répondu au questionnaire diagnostic  en suivant le lien : https://survey.zohopublic.com/zs/8jCsvV et ensuite réserver un créneau sur : https://calendly.com/m-soufir